Qu'est ce que la francophonie ?

Le terme francophonie est apparu pour la première fois vers 1880, lorsqu’un géographe français, Onesime Reclus, l’utilise pour désigner l’ensemble des personnes et des pays parlant le français. On parle désormais de francophonie avec un « f » minuscule pour désigner les locuteurs de français et de Francophonie avec un « F » majuscule pour figurer le dispositif institutionnel organisant les relations entre les pays francophones.


274 millions de locuteurs


La francophonie, ce sont tout d’abord des femmes et des hommes qui partagent une langue commune, le français. Le dernier rapport en date de l’Observatoire de la langue française, publié en 2010, estime leur nombre à 274 millions de locuteurs répartis sur les cinq continents.


Dès les premières décennies du XXe siècle, des francophones prennent conscience de l’existence d’un espace linguistique partagé, propice aux échanges et à l’enrichissement mutuel. Ils se sont constitués depuis en une multitude d’associations et regroupements dans le but de faire vivre la francophonie au jour le jour. Parmi ces organisations, on peut citer les associations professionnelles, les regroupements d’écrivains, les réseaux de libraires, d’universitaires, de journalistes, d’avocats, d’ONG et, bien sûr, de professeurs de français.


La Francophonie institutionnelle


Depuis 1970 et la création de l’agence de coopération culturelle et technique (ACCT) – devenue aujourd’hui l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) – les francophones peuvent s’appuyer sur un dispositif institutionnel voué à promouvoir la langue française et les relations de coopération entre les 84 États et gouvernements membres ou observateurs de l’OIF.


Ce dispositif est fixé par la Charte de la Francophonie adoptée en 1997 au Sommet de Hanoi (Vietnam) et révisée par la Conférence ministérielle en 2005 à Antananarivo (Madagascar) :


• Le Sommet des chefs d’État et de gouvernement – le Sommet de la Francophonie –, qui se réunit tous les deux ans, est la plus haute des instances politiques décisionnelles.


• Le Secrétaire général de la Francophonie est la clé de voûte de ce dispositif. Abdou Diouf, ancien Président de la République du Sénégal, occupe cette fonction depuis 2003,.


• L’Organisation internationale de la Francophonie met en œuvre la coopération multilatérale francophone au côté de quatre opérateurs :


• l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)

• TV5Monde, la chaîne internationale de télévision

• l’Association internationale des maires francophones (AIMF)

• l’Université Senghor d’Alexandrie


La Francophonie dispose aussi d’un organe consultatif : l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF).


Source OIF


 

PROMOUVOIR LA RICHESSE DU MÉTISSAGE CULTUREL FRANCOPHONE

« Langue de culture », selon l’expression de l’un de ses plus fervents artisans Léopold Sédar Senghor, le français vibre, s’épanouit et trouve un nouveau souffle aux accents de multiples auteurs et artistes à travers le monde.

 

Suisses, Belges, Québécois, Antillais ou Africains, tous contribuent à sa dimension universelle et enrichissent un patrimoine où le speuples francophones puisent leur énergie.

 

Une communauté culturelle qui favorise l'émergence d'une conscience francophone, si brillamment exposée par des auteurs aussi différents qu'Albert Camus, Aimée Césaire, Mohammed Dib, Tahar Ben Jelloun, Calisthe Beyala, Leopold Sédar Senghor, Albert Cohen ou Amin Maalouf.

 

Une expression qui trouve son prolongement dans le soutien qu'apporte l'AVF à des artistes

 

 

francophones, chanteurs, musiciens, écrivains, poètes, à l'image du groupe "Nord-Sud retrouvé", né de la rencontre d'un poète français, Christian Pérignon et d'une chanteuse/musicienne guinéenne, SAyon Diabaté. Deux parcours, deux vies, deux cultures, a priori si différentes, qui se conjuguent pour transmettre un même message de tolérance et de liberté, avec humour et sensualité.

 

"[Pour que la francophonie réussisse], il n'est que d'accorder nos différences pour en faire une symbiose. C'est ainsi que la langue françiause sera acceptée comme notre langue de communication mais aussi d'émanpuissement internationnal au sein de laquelle chacune de nos cultures se reconnaîtra en naissant à l'universel."

 

Léopold Sédar Senghor, Message adressé à l'occasion de la semaine de la Francophonie à l'UNESCO.

 


 

La francophonie en chiffres

  • 274 Millions de francophones à travers le monde 

Europe : 87,5 millions
Afrique subsaharienne et Océan Indien : 79,1 millions
Afrique du Nord et Moyen-Orient : 33,6 millions
Amérique et Caraïbes : 16,8 millions
Asie et Océanie : 2,6 millions

  • 60 % des francophones ont moins de 30 ans 
  • L’espace francophone représente 20% du commerce mondial des marchandises
  • L'OIF regroupe 84 Etats et gouvernements (dont 20 observateurs) répartis sur les cinq continents, soit plus du tiers des Etats membres de l’ONU
  • Le français est la seule langue avec l'anglais à être parlée sur les cinq continents
  • 2900 000 professeurs de français dans le monde

 

 

Les acteurs de la francophonie

Édito de la présidente

Jacqueline Nizet

Jacqueline Nizet "Fiers de nos différences"

Avec 274 millions de francophones et 116 millions d’apprenants, la francophonie n’a jamais été aussi forte et elle continue de progresser dans le monde !

Lire la suite →

Agenda

Du 23 au 27 juillet, préparez-vous à vivre une expérience haute en couleurs aux Jeux de la franco...

Du 15 au 23 mars

Semaine de la langue française et de la francophonie

Du 22 au 26 août 2014

Festival du Film Francophone d'Angoulême